.: Mag-Musique : Le forum musical :.

Forum complet sur l'actualité musicale


    Maná, Oldarra, et deux bandas en nouveautés ce mois chez Agorila

    Partagez

    Agorila Productions
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 38
    Age : 67
    Localisation : Bayonne
    Date d'inscription : 20/08/2008

    Maná, Oldarra, et deux bandas en nouveautés ce mois chez Agorila

    Message par Agorila Productions le Sam 2 Juil - 14:27

    En cette fin du mois de Juin, Agorila prépare l'été plus que jamais. Ce ne sont pas moins d'une dizaine de nouveautés que nous allons vous présenter. Mais pas toutes en même temps bien entendu ;-) !


    Pour cette fin de semaine, vous pourrez retrouver sur le site un chœur d'hommes basque, de la musique festive avec deux bandas, et un groupe rock mexicain aux sonorités très latines.


    L'orchestre de rue "Les Pourquoi Pas" vous emportera dans un tourbillon de gaiété et de bonne humeur. Originaire du Lot-et-Garonne, cet orchestre de rue a rapidement su conquérir un large public dans leur région et les départements limitrophes. Il est vrai que les musiciens qui le composent manient tous parfaitement les cuivres et la quasi-totalité du répertoire est arrangé et personnalisé en interne.
    Au terme d’une première année de représentations et de sorties, l'envie de jouer pour la postérité est née et s’est doucement concrétisée à l’aube de l’été 2011 avec l’enregistrement d'un 1er Cd, baptisé "Brooklyn". Leur répertoire? Du funk, du reggae, des valses, du ska, des pasos, bref, une musique festive détonante, rassemblant de célèbres titres comme "Thriller" de Rod Temperton, "Roxanne" de Sting, "Moliendo café" de Perez Prado, "L’envie" de Jean-Jacques Goldman ou "Another star" de Stevie Wonder. Un beau clin d'oeil à tous ces grands artistes français et internationaux.


    On continue avec "Los Gaujos", la banda de Barsac (33) qui nous livre ici un 3è opus varié, festif et coloré qui entrainera les festayres de bars en bodegas lors des ferias.
    Dans cet album, la troupe nous offre un répertoire de musique festive relativement étendu, où bon nombre de chansons populaires sont revisitées. Vous reconnaitrai à coup sur les célèbres airs de "Yellow River", "Fame", "Y.M.C.A", "Noir c’est noir" et "I’m so excited". Mais des classiques comme le "Paquito Chocolatero" ou le "Vino Griego" sont également présents, arrangés à la sauce Gaujos bien évidemment.
    Bref, de la musique de banda qui, nous vous le garantissons, sera votre plus fidèle compagnon pour danser et faire la fête tout au long de l’été. A écouter entre amis, autour d'un apéritif convivial.


    On poursuit avec "Oldarra", ce chœur d'hommes basque de Biarritz. Dans "Betiko Ildoan", découvrez 16 titres inédits qui affirment la trajectoire musicale du chœur avec des chants intemporels issus des derniers enregistrements épuisés.
    Oldarra, depuis plus d’un demi-siècle, porte dans le monde entier l’expression vivante de son patrimoine et de son histoire. Si le chant basque constitue l’essentiel de son répertoire, la formation illustre dans ce CD son esprit d’universalité en interprétant des mélodies d’origines diverses.
    Conduire une ligne artistique, exprimer des sentiments, des émotions grâce à l’instrument qu’est la voix, voila le but avoué de cette formation. Émotion et authenticité caractérisent ce chœur d'hommes du Pays Basque, qui saura indéniablement vous transporter dans son univers.


    Enfin, Agorila vous fait découvrir son véritable coup de coeur du mois: Mana. Ce groupe mexicain de Guadalajara, connu et reconnu dans le monde entier, vous surprendra et vous envoûtera par ses sonorités et ses chants exceptionnels.
    En préparation depuis 5 ans, "Drama y Luz" est sans nul doute l’album le plus attendu du moment sur le marché de la musique latine. Douze nouveaux titres sont disponibles sur cette production et toutes les chansons ont été écrites par les membres du groupe eux-mêmes. Sur ce disque, Mana a fait en sorte de répondre aux demandes des fans de voir quelques changements dans leurs arrangements et leurs textes. Mais que l’on se rassure, les sons rock qui ont fait leur succès sont toujours là, comme avec "Mi reina del dolor". On trouve aussi dans cette production de belles ballades, avec notamment "Vuela libre Paloma" et "Amor clandestino".
    Au final, l’album regorge de magnifiques sonorités latines, parfois émouvantes, souvent nostalgiques, mais si agréables à l’oreille. Un pur moment d’évasion.



      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 4:54