.: Mag-Musique : Le forum musical :.

Forum complet sur l'actualité musicale


    Francois Ville

    Partagez

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    Re: Francois Ville

    Message par francoisville le Dim 20 Jan - 11:33


    Ci-dessus c'est l'une de mes dernières créations de T-shirts à base de jeux de mots.

    A voir et écouter : ODE A GAIA (Planète pas nette)

    Ode à Gaïa

    L'homme occidental a cette culture
    Qui consiste à combattre la nature
    Infligeant des brûlures irréparables
    D'affligeantes blessures intolérables

    Pas d'erreur l'homme se croit supérieur
    Bien à la hauteur de cette gageure
    Tuant Gaïa sa mère nourricière
    Un parricide au goût des plus amer

    La Terre n'a plus le même visage
    Mutilée par la rage et les carnages
    Par un mariage entre haine et bêtise
    La belle bleue depuis peu agonise

    Brise et vent ont le parfum du néant
    Relents embêtants de béton béant
    L'air du temps pue tant à l'ère moderne
    Qu'hommes et femmes errent des cernes aux yeux ternes

    Ils ne discernent pas le bien du mal
    Nul madrigal environnemental
    Ils s'empalent sur leurs pics de croissance
    Le profit est religion la croyance

    Nul ne pense à la faune et à la flore
    Tous l'ignorent qu'importe le décor
    Pas d'effort fait pour l'écologie
    Mais le forfait d'une idéologie

    Ici les animaux crèvent dans des zoos
    Là massacrés pas de pot pour leur peau
    Une eau polluée sale imbibe les plantes
    Vouées à l'attente d'une mort lente

    Tente de vivre avec et non pas contre
    Comme les sages d'Orient le montrent
    Rencontre Dame Nature la Belle
    Fais-lui la cour l'amour universel----////....
    Lien vers l'oeuvre : http://youtu.be/fzAOss323tE

    Pour recevoir cette oeuvre en HD + divers goodies + une chanson live (via webcam), rien de plus simple faites un don du montant que vous voulez (avec Paypal) en cliquant ici !

    A bientôt,
    Amicalement,
    François Ville

    P.S. Concerts : j'adore jouer (déjà plus de 126 représentations) mais je n'ai pas le temps de démarcher... Je propose donc la moitié de mon cachet à qui me trouve une date.

    Pour mieux me connaître :
    Facebook : http://www.facebook.com/pages/Francois-Ville/108928702406
    Myspace : http://www.myspace.com/francoisville
    Radios : plus de 100 dans le monde (USA, Australie, Canada, Grèce, Pologne, Japon,...) ont déjà diffusé mes chansons.

    Merchandising : http://jeuxdemots-tshirts-francoisville.spreadshirt.fr/
    Téléchargement : 90 titres au prix d'un album sur vos plateformes préférées : http://francoisville.zimbalam.com/

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    TOUT VIENT AUX POINGS A QUI SAIT ETENDRE

    Message par francoisville le Dim 30 Juin - 22:25


    Ci-dessus c'est l'une de mes dernières créations de T-shirts à base de jeux de mots.

    A voir et écouter : Tout vient aux poings à qui sait étendre...

    Liberté de l'agresse,
    Irrespect impuni,
    Bien des délits progressent,
    Et le peuple frémit.

    Délinquants jeunes et viles,
    Aux agressives hormones,
    Ont l'acné juvénile,
    Et le ton qui détonne.

    Jeunes filles en pleurs,
    Dans l'ampleur des tournantes,
    Des crimes ont l'honneur,
    D'être monnaie courante.

    Arsenal bien en vue,
    Pour braquages rapides,
    Cash du siècle au menu,
    De brigands intrépides.

    Jamais cambriolés,
    Ostentatoires et riches,
    Dans des cabriolets,
    De beaux dealers s'affichent.

    Prise de rixe folle,
    Branle-bas de combat,
    Les couteaux à l'école,
    Ont primé les compas.

    Attention à la tension,
    Risques certains d'émeutes,
    Gangs en pleine ascension,
    Comportements de meutes.

    Kidnappeurs tortionnaires,
    Qui n'a peur du bourreau,
    Des pédophiles aux airs,
    Du collègue de bureau.

    Acquitté l'assassin,
    Libres récidivistes,
    Équité: terme vain,
    Qui a quitté la piste.

    Convoyeurs de fonds, morts:
    Paroles démagos...
    Mais pour des magots d'or,
    A quoi servent ces mots.

    Au sein de tours d'ivoire,
    Sourds aux sons de la grogne,
    Les sphères du pouvoir,
    Laissent faire et s'en cognent.

    Au cœur de villes informes,
    Des voleurs et gendarmes,
    Pendant que les gens dorment,
    Jouent à leur jeu sans charme.

    A cent lieues d'être hilares,
    Sous leur bien belle allure,
    Des reporters bavards,
    Commentent les bavures.

    Bon diffuseur d'angoisses,
    L'odieux-visuel idiot,
    Exhibe ce qui froisse,
    La joie des plus joviaux.

    Par l'emploi de formules,
    Utilisées fort mal,
    L'information accule,
    A la peur animale.

    Besoin de mises aux poings,
    Franchir le mur du sang,
    Jouissance n'est pas loin,
    Pour nous, êtres violents.

    François Ville////....
    Lien vers l'oeuvre : http://youtu.be/t6HYeQejZXk

    Pour recevoir cette oeuvre en HD + divers goodies + une chanson live (via webcam), rien de plus simple faites un don du montant que vous voulez (avec Paypal) en cliquant ici !

    A bientôt,
    Amicalement,
    François Ville

    P.S. Concerts : j'adore jouer (déjà plus de 126 représentations) mais je n'ai pas le temps de démarcher... Je propose donc la moitié de mon cachet à qui me trouve une date.

    Pour mieux me connaître :
    Facebook : http://www.facebook.com/pages/Francois-Ville/108928702406
    Myspace : http://www.myspace.com/francoisville
    Radios : plus de 100 dans le monde (USA, Australie, Canada, Grèce, Pologne, Japon,...) ont déjà diffusé mes chansons.

    Merchandising : http://jeuxdemots-tshirts-francoisville.spreadshirt.fr/
    Téléchargement : 90 titres au prix d'un album sur vos plateformes préférées : http://francoisville.zimbalam.com/

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    AMITIE ? (L'Amitié Homme-Femme est-elle possible ?) Ballade Rock

    Message par francoisville le Lun 28 Oct - 12:25


    Ci-dessus c'est l'une de mes dernières créations de T-shirts à base de jeux de mots.

    L'Amitié Homme-Femme est-elle possible ? Voici un début de réponse en chanson :

    Amitié

    Elle a cassé mon amitié
    En me demandant de l'aimer
    Elle a brisé mon affection
    Malgré ses yeux plein d'émotions

    Quelque chose en moi se brisa
    Lorsque je compris qu'elle m'aimait
    J'ai cru que ça n'arriverait pas
    Mais le mal était déjà fait

    Le pire est que je lui en veux
    ma conscience brûlée par ce feu
    Son Amour me rend mal à l'aise
    Et dans mon ventre brûle une braise

    J'ai su refuser sa tendresse
    Je sais qu'aujourd'hui elle a mal
    Elle a dans son cœur la détresse
    Elle est comme une fleur sans pétale

    Quand je la vois mon cœur se serre
    Elle ne pourra jamais me plaire
    Sa joie me manquera peut-être
    Tu sais la vie est imparfaite

    Je ne peux répondre à sa flamme
    elle était ma meilleure amie
    Je fuis à l'appel de son âme
    Malgré une tristesse infinie

    Mon équilibre mental se fêle
    Je pleure de tout mon être frêle
    Je perds une amie dans l'histoire
    Je n'oublierais pas son regard####////....
    Lien vers l'oeuvre : http://www.youtube.com/watch?v=wI9jdCeJjJs

    Pour recevoir cette oeuvre en HD + divers goodies + une chanson live (via webcam), rien de plus simple faites un don du montant que vous voulez (avec Paypal) en cliquant ici !

    A bientôt,
    Amicalement,
    François Ville

    P.S. Concerts : j'adore jouer (déjà plus de 126 représentations) mais je n'ai pas le temps de démarcher... Je propose donc la moitié de mon cachet à qui me trouve une date.

    Pour mieux me connaître :
    Facebook : http://www.facebook.com/pages/Francois-Ville/108928702406
    Myspace : http://www.myspace.com/francoisville
    Radios : plus de 100 dans le monde (USA, Australie, Canada, Grèce, Pologne, Japon,...) ont déjà diffusé mes chansons.

    Merchandising : http://jeux-de-mots-francois-ville.spreadshirt.fr/
    Téléchargement : 90 titres au prix d'un album sur vos plateformes préférées : http://francoisville.zimbalam.com/

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    Quelle est la DATE LIMITE de l'AMOUR ?

    Message par francoisville le Mer 5 Mar - 23:34



    Quelle est la DATE LIMITE de l'Amour ? Réponse en Musique :

    J'ai eu une adolescence tourmentée par les affres de l'Amour. Je le recherchais mais je n'osais pas avec celles que je désirais ou mes expériences se révélaient des fiascos avec celles que je ne désirais pas mais qui voulaient bien de moi...
    Ces relations ne duraient jamais très longtemps et j'ai fait le parallèle entre moi et un vulgaire produit de consommation avec sa date limite d'utilisation, de consommation, d'utilisation optimale ou que sais-je encore !
    Il me fallait bien exorciser cette situation dramatique en chanson, puisque c'est mon mode d'expression. Avec humour toutefois pour enlever un peu de poids à ce sujet pathétique.

    Date limite

    Périmé au bout de deux mois
    Je dépasse la date limite
    Denrée périssable je crois
    Que c'est pour ça qu'elles me quittent

    Pourtant je suis sans colorant
    Et sans conservateur
    Naturel à 100%
    Et très bon pour le cœur

    Certains se conservent mieux
    Alors que d'autres pas encore
    N'est pas Don Juan qui veut
    Il faut le don et des efforts

    Pourtant je suis sans colorant
    Et sans conservateur
    Naturel à 100%
    Et très bon pour le cœur

    Catégorie autres déchets
    La consommation de masse
    Fait de moi ce qu'il te plaît
    Tu veux tu m'as tu te lasses
    Fait de moi ce qu'il te plaît
    Fait de moi ce qu'il te plaît
    Fait de moi ce qu'il te plaît
    Tu veux tu m'as tu te lasses
    Tu veux tu m'as tu te lasses
    Tu veux tu m'as tu te lasses
    Tu veux tu m'as tu te lasses

    Même livré à domicile
    Elles me jettent sans autres procès
    Consommatrices difficiles
    Je suis trop mûr ou pas assez

    Pourtant je suis sans colorant
    Et sans conservateur
    Naturel à 100%
    Et très bon pour le cœur

    Francois Ville

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    DATE LIMITE de l'AMOUR ? LE CLIP !

    Message par francoisville le Jeu 17 Avr - 22:39

    Pour cette chanson je me suis fendu d'un vrai clip ! Pas évident vu que je m'auto-filme avec un appareil photo, sans me voir !
    Vous aimez quand même ?

    Quelle est la DATE LIMITE de l'Amour ? La Réponse en Clip par FRANCOIS VILLE (REMIX par GABE) : http://youtu.be/FEufCO7N2A8


    Date limite

    Périmé au bout de deux mois
    Je dépasse la date limite
    Denrée périssable je crois
    Que c'est pour ça qu'elles me quittent

    Certains se conservent mieux
    Alors que d'autres pas encore
    N'est pas Don Juan qui veut
    Il faut le don et des efforts

    Catégorie autres déchets
    La consommation de masse
    Fait de moi ce qu'il te plaît
    Tu veux tu m'as tu t'lasses

    Pourtant je suis sans colorant
    Et sans conservateur
    Naturel à 100%
    Et très bon pour le cœur

    Même livré à domicile
    Elles me jettent sans autres procès
    Consommatrices difficiles
    Je suis trop mûr ou pas assez

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    Comment se crée une de mes chansons ? L'exemple de Drogue Dure en 3 épisodes

    Message par francoisville le Dim 31 Aoû - 10:06



    Comment se crée une de mes chansons ?

    Voici par exemple l'histoire de DROGUE DURE, résumée en 3 étapes.

    Episode 1 : les paroles

    Au commencement il y a le verbe, le texte, c'est-à-dire en fait le poème car quand j'écris je ne sais pas encore si je trouverais un jour une musique adéquate...
    Il est plus "facile" pour moi d'écrire des paroles, car je maîtrise le processus, il suffit que je réfléchisse... Un poème comme celui-ci c'est peut-être 8h de boulot, en général pendant les heures de cours de lycée ou de fac, pour lutter contre l'ennui... Je ne séchais pas les cours mais quand ceux-ci étaient sans intérêt, j'en profitais.
    Par contre la musique, je ne le maîtrise pas, je suis totalement dépendant de l'inspiration, celle qui jaillit des doigts sans passer par la case cerveau ! Aussi plaisant qu'incertain...
    Au final j'ai plus de textes que de musiques et certains poèmes ne trouveront sans doute jamais leur partenaire mélodique.

    Je disais donc épisode 1, le texte, l'un de mes préférés de mon point de vue égoïste, égocentrique et narcissique :

    Drogue dure

    Infernal chacun de nous est drogué,
    Prisonnier mental d'un désir vital :
    Combler un degré du vide abyssal
    Qui s'installe sans la moindre pitié.

    La pire drogue a le doux nom d'amour,
    Elle assure sans commune mesure,
    Sans détour elle bouffe à toute allure
    La raison pure de ceux qui sont pour.

    Au plus jeune âge naît la dépendance,
    La carence s'étire en noir nuage,
    Monstre hideux au visage de naufrage
    Sur un rivage de désespérance.

    Nul besoin d'y goûter pour être accroc,
    Ardemment voulu, l'amour à l'insu
    Dans le cerveau s'insinue comme un flux,
    Un reflux jaillissant à fleur de peau.

    L'amour ne tue jamais par overdose
    Mais le manque étincelant nous déchire,
    Cause la douleur impossible à fuir,
    Et il n'est d'élixir qu'à l'eau de prose.

    Cupidon du ciel décoche ses flèches,
    Seringues fraîches, fixs aux effets flashs,
    L'émotion palpite le cœur se lâche,
    Lèche et s'attache au poison sur la brèche.

    Quand dans ses bras belle Vénus nous berce,
    Que la substance amour hante les sens,
    Déverse de l'ivresse en délivrance,
    La jouissance des frissons nous transperce.

    La passion nous drague dur, quelle crack!
    Le bon sens bivouaque quand l'amour pique,
    Jamais l'être ne se désintoxique
    Et l'esprit pratique en devient patraque...

    --------------------------------------------------------------------
    Episode 2 : la musique de DROGUE DURE

    L'écriture de DROGUE DURE est terminée mais, comme pour tous mes textes, je ne cherche pas à lui composer une musique sur mesure car j'en suis tout bonnement incapable. Pour l'instant c'est un poème et c'est déjà pas mal.
    Cependant et parallèlement je gratouille ma guitare régulièrement, sans réfléchir, laissant courir mes doigts selon l'inspiration.
    Le tout pour moi est donc de détecter le moment où je joue quelque chose qui sonne bien et original à mes oreilles, et de parvenir à le maîtriser.
    Pour cela je dois jouer et rejouer ce même riff des centaines de fois, pour le mémoriser (l'inspiration est fugace !) et l'améliorer, le compléter ou lui enlever des notes ci-besoin, lui ajouter du feeling car bien souvent mon jeu est maladroit et mal assuré au début.

    C'est un pur moment magique de création et de récréation, l'instant que je préfère dans tout le processus de composition d'une chanson. Que du plaisir !

    Un riff c'est bien mais deux ou trois, avec des cassures de rythme, c'est mieux pour construire un morceau digne de ce nom.
    Alors soit je complète mon air de guitare avec d'autres isolés que j'ai trouvés auparavant sans parvenir à les assembler jusque là, soit j'essaie de broder directement à partir du riff que je viens d'inventer.
    C'est une partie plus laborieuse et donc moins fun. Le risque d'échec est relativement élevé. Je dois faire appel à l'inspiration mais aussi à l'expérience acquise au fil des années. C'est beaucoup de concentration, au point parfois de parvenir à un état de légère transe. Et ce sans prise de substance légale ou illégale !

    Pour DROGUE DURE j'ai trouvé en premier le riff que vous entendez sur les couplets et j'ai passé du temps à créer la musique du refrain, d'autant que c'est une façon de jouer atypique pour ma part, en arpèges un peu bizarres et en ternaire (le rythme de la valse).

    Une fois que j'ai deux ou trois riffs assemblés qui peuvent constituer dignement l'ossature d'une chanson, je compulse mon cahier de textes, de poèmes, pour tenter d'en trouver un qui colle à l'ambiance.
    Pour cette musique ce fut DROGUE DURE. En général j'ai toujours un poème qui convient car j'écris plus de paroles que de musiques. J'ai du stock pour éviter toute pénurie.
    Il faut que le texte corresponde avec la mélodie, que ce soit au niveau du thème (drôle, triste,...) mais aussi quant à la longueur des vers et au rythme propre des mots.
    Je cherche également quel sera le refrain, si ce sera un couplet entier ou juste un mot. Dans tous les cas il faut que ce refrain reste dans la tête car c'est comme ça que j'aime les chansons.
    Il est inconcevable de rater cette étape du refrain, c'est la plus cruciale !

    Un poème et une musique se marient pour devenir une chanson. Quand ce mariage fonctionne c'est un autre moment magique qui me procure un énorme plaisir.

    Pour l'instant je vous laisse écouter la musique de DROGUE DURE, sans les paroles. Vous pouvez maintenant vous amuser à imaginer comment j'ai chanté dessus...




    --------------------------------------------------------------------

    Episode 3 : Poème + Musique = chanson !

    J'ai le texte et la musique de DROGUE DURE, vient donc ensuite l'étape de l'enregistrement et des arrangements. J'ajoute alors de la basse, de la batterie, d'autres guitares, des choeurs,...
    C'est une étape très créative et spontanée, donc aussi très plaisante. Je ne réfléchis pas à l'avance, j'improvise totalement.
    Le risque est de gâcher le morceau, de le dénaturer, d'en faire trop.

    L'enregistrement suppose de jouer et chanter parfaitement pour que ce soit carré et juste. Ce n'est jamais tout à fait le cas et c'est par conséquent un processus long et difficile pour moi, surtout pour le chant. Je sais écrire et composer mais je pêche dans l'interprétation.

    Puis il faut mixer tout ça pour que le rendu soit agréable à l'écoute. J'aime le mixage mais je ne suis pas doué du tout et je ne m'en rends pas compte. De mauvaises oreilles sans doute ou alors je suis trop facilement content de ce que je fais...
    Ce sont les auditeurs qui me critiquent, et pas toujours avec tact. Après 10 ans d'efforts non récompensés, je crois que mon incompétence est avérée et définitive, malgré quelques progrès dus à de bons conseils et du meilleur matériel.

    Pour DROGUE DURE j'ai heureusement collaboré avec Gabe, qui est bien meilleur que moi en mixage et qui m'a gentiment proposé ses services d'ingénieur du son. On ne se connaît pas, notre travail s'effectue au travers d'Internet. Vive le Web !

    Le Net me permet d'ailleurs de diffuser mes créations, de les proposer au plus grand nombre. J'utilise bien-sûr les réseaux sociaux mais aussi les blogs et les forums. C'est un gros travail, très chronophage, mais indispensable.
    A quoi bon m'exprimer artistiquement si personne ne peut écouter ?
    Je dois faire face à la concurrence car nous sommes des centaines de milliers à désirer la même chose, à vouloir partager avec le public le fruit de notre passion.
    Pourquoi l'internaute m'écouterait moi plutôt qu'un autre, comment le fidéliser ? Voilà toute la difficulté...

    Donc voilà, après avoir découvert les paroles puis l'accompagnement, vous pouvez maintenant écouter le résultat final, la chanson DROGUE DURE dans son ensemble : paroles + musique + arrangements + mixage :


    Qu'en pensez-vous ?



    Pour DROGUE DURE il n'y a que trois épisodes. On pourrait imaginer la suite, une version live, un clip,... Des idées à ce sujet ?

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    Le TABAC passé à TABAC

    Message par francoisville le Ven 14 Aoû - 22:29



    Salut !

    Cela fait longtemps que je n'ai pas publié, et j'en suis désolé. J'ai changé mes méthodes de travail en tant que musicien et elles sont plus chronophages...

    Néanmoins je reviens avec une nouvelle chanson, accompagnée d'un clip, sur le thème du tabac. J'espère qu'elle vous plaira :



    Tabac

    Conglomérat allègre
    Un réseau une pègre
    Industrie du cancer
    Tueur tentaculaire

    Orifice béant
    Affamé infamant
    Pitance du Moloch:
    Le sale argent qu'il croque

    Un monstre sans égal
    La multinationale
    Un droit quasi divin
    De mort sur les humains

    Etats schizos véreux
    Acteurs d'un double jeu
    Profit des taxations
    Infime prévention

    ************************

    Bien crasseuse au réveil
    Une toux sans pareil
    Une gorge en dégâts
    Un parfum de tabac

    Au matin au café
    L'argent part en fumée
    Habitude ou coutume
    Une clope s'allume

    Une odeur froide et forte
    Incommode et s'exporte
    Atmosphère viciée
    Du garage au palier

    Des dents et doigts jaunis
    Epiderme terni
    Au nom de Nicotine
    Une folie s'obstine

    Existence d'esclave
    Une vie à la cave
    Agresseur d'entourage
    En fragrances volages

    Un geste compulsif
    Un rite impératif
    Dépendance obsédante
    Absolue affolante

    ************************

    Bien crasseuse au réveil
    Une toux sans pareil
    Une gorge en dégâts
    Un parfum de tabac

    Au matin au café
    L'argent part en fumée
    Habitude ou coutume
    Une clope s'allume

    Un cocktail pas très net
    Pilules et cigarettes
    Un long et lent suicide
    Une aura qui se ride

    A sa progéniture
    Un danger de bavure
    Exemple familial
    Une tare filiale

    Un létal anti-stress
    Une cage une laisse
    Une faible dépense
    Apportant contenance

    Un tissu de goudron
    Tapissant les poumons
    Un mégot une cendre
    Attitude à défendre

    ************************

    Un corps parfait s'implique
    Une usine toxique
    Un poison à la chaîne
    A en perdre l'haleine

    Un câlin un trésor
    Moi je l'aime ce corps
    Un amour une fleur
    Le pourquoi de ma peur…
    Un câlin un trésor
    Moi je l'aime ce corps

    ************************

    Bien crasseuse au réveil
    Une toux sans pareil
    Une gorge en dégâts
    Un parfum de tabac

    Au matin au café
    L'argent part en fumée
    Habitude ou coutume
    Une clope s'allume

    François Ville

    francoisville
    Découvre le forum
    Découvre le forum

    Masculin
    Nombre de messages : 82
    Age : 39
    Date d'inscription : 09/08/2009

    Musique STAR WARS pour les enfants : La Ballade des EWOKS et la Bataille de CHEWBACCA

    Message par francoisville le Dim 6 Déc - 23:33



    Salut !

    La ballade des EWOKS & la bataille de CHEWBACCA, c'est un peu la B.O. imaginaire d'un Star Wars inexistant !

    J'ai composé la 1ère partie, acoustique, de cette musique par hasard, comme d'habitude, puis je me suis dit que ce serait amusant de créer son pendant, version guitares saturées (on ne se refait pas !).

    Après coup, je me suis dit qu'il manquait quelque chose. Les deux parties m'évoquaient des images de films, sans trop savoir quel genre...

    Alors que je montrais les films de Star Wars à mon fils de 5 ans, pour qui ce fut une révélation, un véritable coup de coeur, l'idée à germé que je pouvais lui faire plaisir en ajoutant à mon morceau des bruitages d'Ewoks et des cris de Chewbacca.

    Missions accomplie, mon enfant adore et fredonne régulièrement cet air ! Il fait partie de ses préférés.

    Qui sait, cette musique vous plaira peut-être aussi, ainsi qu'à vos enfants ? J'attends vos retours !



    Pour la 1ère fois, musicalement, j'ai demandé l'aide d'un vrai batteur, plutôt que d'utiliser des samples. Dans mes prochains morceaux, ce sera même moi qui jouerais de la batterie. Je prends des cours depuis un an, mes compositions seront donc encore plus personnalisées. J'ai hâte de vous les présenter !

    À bientôt !

    Contenu sponsorisé

    Re: Francois Ville

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 6:00


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc - 6:00